Grève de la faim pour fermer l'élevage de singes pour les labos

20 octobre 2015

Manif du 17/10

Samedi 17 octobre se tenait la manifestation à Niederhausbergen, rassemblant environ 200 personnes, organisée par Animalsace, Pro Anima et Fight for monkeys. Les slogans étaient puissants tout au long de notre marche dans les rues désertiques de la ville. Les citoyens ignorent-ils encore que la vivisection est désastreuse pour la santé humaine en termes de recherche scientifique et que ce centre de Fort Foch génère des risques avérés de pollution et de contamination ?... Surprenant qu'on ait pu se rendre ensuite tous au pied du portail de la prison. En tout cas, dès que des gendarmes m'ont vu arriver alors qu'ils étaient positionnés dans l'allée, ont aussitôt rappliqué vers moi, coïncidence ou ils me considèrent vraiment comme menaçant ?!
Le danger vient de nos dirigeants sans éthique et ivres de corruption par les gros sous du système, leur faisant faire des choix catastrophiques. Leurs enfants et les nôtres en subiront les conséquences et nous reprocheront de les avoir laissé ruiner la planète.

gate of hell

Merci aux grévistes Sandra (Perpignan), Monique-Christine-Michèle (Auvergne), Elena, Franz d'avoir participé, nous étions très émus mais non résignés...

Posté par druvasima à 10:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]


21 septembre 2015

Le 17 octobre, à Niederhausbergen

Le TAFTA (partenariat transatlantique de commerce entre les USA et l'Europe) risque de ruiner la planète et prévoit de restaurer la vivisection pour les produits finis. Sachons-le au moment de voter en 2017 !...
 
L'association Animalsace a rencontré il y a quelque jours le chef de cabinet du préfet, apparemment le remplaçant de Bouillon ne semble pas plus humain...
 
Il faudra donc être nombreux lors de la prochaine manifestation du 17 octobre si l'on ne veut pas laisser doubler le nombre de singes pour les labos :  https://www.facebook.com/events/130421340633655/

Nos dirigeants mafieux misent sur la résignation des citoyens et sur le découragement des (trop rares) militants. Pour l'instant, tout va dans leur sens et rien ne s'améliorera si on laisse tranquille ces barbares !

Posté par druvasima à 22:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 septembre 2015

Dirigeants du système, testés, et à jeter !

Hollande, Valls, Sarkozy, Bouillon et j'en passe (des pires), mais à quoi vous servez ?... A quoi bon vous présenter à des élections ou à vous nommer si vous n'êtes pas capables d'écouter les requêtes du peuple, si vous n'êtes pas capables de prendre soin des êtres qui souffrent comme l'exige votre charge ?...
Réaliser des expériences sur les animaux pour imaginer guérir des gens est un échec. La vivisection est une calamité car elle engendre des milliers de décès humains à longueur d'année, faute d'efficacité. Vous, élus de la République et hauts fonctionnaires, corrompus par les laboratoires pharmaceutiques, vous êtes complices de toutes ces morts humaines et animales, vous êtes donc indirectement des assassins ! Aux citoyens conscients de ne plus jamais vous ré-élire !...

Posté par druvasima à 22:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]

18 août 2015

Manifestation

Le prochain rassemblement contre Fort Foch se tiendra le samedi 17 octobre 2015 à Niederhausbergen, là où se situe la primaterie près de Strasbourg. Réservez cette date SVP !

Evènement Facebook : https://www.facebook.com/events/985789708154914/

Compte tenu de l'arrivée actuelle d'un nouveau préfet qui n'aurait guère de difficultés à avoir davantage de conscience que son prédécesseur, une forte mobilisation est nécessaire.

Montrons que nous nous soucions de la vie de singes en captivité douloureuse et que nous exigeons une recherche fiable grâce à une science moderne !

Stop vivisection !

Posté par druvasima à 15:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 août 2015

News

La prochaine manifestation contre le centre de primatologie devrait se tenir en octobre (date à confirmer), car même si le mouvement de jeûne contestataire est interrompu, on ne lâche pas la lutte contre la barbarie !

Probablement un autre labo qui se "fournit en vies" à Niederhausbergen : http://www.vegemag.fr/actualite/a-linterieur-du-plus-grand-laboratoire-de-test-sur-les-primates-en-europe-6320

A titre indicatif, pour ceux qui ont accès à Facebook, une page spéciale sur le sale bizness de Fort Foch a été créée : https://www.facebook.com/pages/Fight-for-Monkeys/1474698602846873

A bientôt les ami(e)s !

 

Posté par druvasima à 15:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]


03 août 2015

Sulfureux Fort Foch

Merci beaucoup à l'auteur Marie Kern qui brosse le tableau de la grande escroquerie de l'expérimentation animale et des combinards qui tournent autour du centre (dit) de primatologie. Cet article est également un fidèle résumé de mon ressenti à l'égard de cette mafia : http://www.marie-kern-auteur.com/de-la-tres-sulfureuse-histoire-du-centre-de-primatologie-de-niederhausbergen/

Aussi merci à Olivier d'avoir participé à notre action, il a lutté 28 jours. Nous avons tenté de faire relayer son jeûne dans la presse, mais rien n'y a fait, on est dans une république bananière où médias et pouvoirs publics sont corrompus par le fric. Bien sûr, nous sommes tous et toutes plus motivés que jamais à faire tomber ces adversaires de la planète parce que nous aimons la Vie. Avec vous !

 

Posté par druvasima à 23:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]

29 juillet 2015

Je vous salue bien bas

Nous "jouons" franc-jeu dans cette action, je dois alors vous dire qu'Olivier est très faible. Il a vu le médecin hier, il a 7,5 de tension pour 52kg. Vertiges et voiles noirs sont fréquents chez lui. Vous allez tous conseiller qu'il arrête, c'est naturel. Néanmoins lorsqu'on se lance dans une grève de la faim stricte à l'eau plate, on sait ce qu'il risque d'arriver, contrairement aux interlocuteurs qui peuvent s'en foutre, tel est le cas de Bouillon et de sa préfecture du Bas-Rhin (même s'il est en partance pour un autre département). 

Je répète que nous n'avons rien à vendre, rien à gagner (surtout pas de notoriété !) sauf des séquelles durables, mais nous pouvons gagner la vie de centaines d'animaux. Nous n'avons rien à perdre exceptée peut-être notre vie, et nous assumons pleinement ce risque. Comme ceux qui se font matraquer lors des manifestations et qui repartent parfois sur une civière. Depuis tous temps, des gens opprimés ont perdu leur vie pour une cause qu'ils défendaient. Protéger les animaux est certainement la cause la plus difficile car ils sont exploités et consommés en toute légalité encore à notre époque. Le déplorer est bien, agir est autrement mieux ! Il n'y a pas de petites actions, de distribuer un tract à souffler sur un moustique au lieu de l'écraser, toutes sont importantes. L'action commence même mentalement, par l'intention et le souhait.

Jusqu'à présent l'Etat reste immuable devant notre jeûne, dans quelque temps Fort Foch pourrait donc doubler le nombre de singes en direction des mouroirs de labos. Au moins nous aurions tenté par les différentes manifestations, la pétition (bientôt 80 000 signatures), les courriers etc, d'éviter un plus grand massacre. Et par notre grève que vous avez soutenu magnifiquement, on se souviendra toujours de ce mouvement de jeûne contestataire inédit qui aura permis de sensibiliser le public alsacien et au-delà de nos frontières. Et d'informer que nous sommes "gérés" par des fonctionnaires obsolètes qu'il faut virer dès que possible. J'espère par la voie démocratique, électorale. Sinon par d'autres voies peut-être moins pacifiques dont j'ignore la forme.

Encore je tiens à remercier vivement tous les participants : Jérémy, Pamela, Christelle, Lily, Morgane, Francisco, Quentin, Katia, Christine, Isabelle, Patkris, Maïssane, Gilles, Hélène, Dylan, Cécile, Ingrid, Mélanie, Sandra, Laura, Christine (P), Michèle, Ornella, Prisca, Monique, Madysone, Nathalie, Julie, Geoffrey et donc Olivier "last but not least" : https://www.facebook.com/olivier.luthereau?fref=ts

Un immense merci à vous tous, car si nous avons pu tenir, c'est grâce à vos messages d'encouragement. Je m'en souviendrai et toujours je vous en serai reconnaissant.

Posté par druvasima à 20:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 juillet 2015

Un client de Fort Foch ?

Après le centre de primatologie de Niederhausbergen qui fait du commerce de singes pour la vivisection, voici le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives) de Fontenay-aux-Roses : http://www.mesopinions.com/petition/animaux/projet-laboratoire-pratiquant-experimentations-animaux-sein/13820

Pour écrire à ce "centre de loisirs" :
http://fontenay-aux-roses.cea.fr/far/Pages/Formulaire-de-contact.aspx
Et à la mairie de Fontenay aux Roses qui a évidemment son mot à dire :
A votre avis, que pourrait dire Gandhi de la France actuellement ?...

 

 

Posté par druvasima à 21:36 - Commentaires [1] - Permalien [#]

27 juillet 2015

La vivisection tue les animaux et les humains

Les gens du centre dit "de primatologie" déclarent que les singes qu'ils vendent aux labos sont utilisés en grande partie pour la recherche sur les maladies neurodégénératives. Mais comment peut-on gaspiller autant de vies animales et humaines car les primates ne sont pas naturellement parkinsoniens ?! C'est-à-dire que les vivisecteurs inoculent la maladie de Parkinson sur des singes (par trépanation ?) et nous font croire que les résultats sont reconductibles sur les humains !

Je me sens personnellement concerné car ma tante souffre de cette maladie. Bien qu'étant très diminuée, elle est horrifiée par la vivisection et déplore que des pseudos chercheurs volent la vie à des animaux pour prétendre guérir les malades. Cela signifie que ma tante et tant d'autres patients dans le monde seraient probablement guéris de leurs troubles si les techniques scientifiques alternatives fiables que nous défendons, étaient utilisées. Bouillon le comprendra-t-il un jour ?...

L'expérimentation animale ne sert à rien, sauf à rapporter du fric à ceux qui n'ont aucune conscience. Si toutes les maladies actuelles existent, c'est à cause de ce choix meurtrier, de ce bizness encouragé par l'Etat. Ne pas guérir les gens pour vendre plus longtemps des médicaments et des thérapies inefficaces. Quel scandale !!

Posté par druvasima à 21:50 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 juillet 2015

Monsanto, sors de nos corps !

Hier donc à Paris lors d’une concentration de stands associatifs (Vegan place), j’ai revu plein d’amis. Certes avec joie, mais aussi aujourd’hui en faisant un constat un peu amer.
Des militants sont venus me saluer, alors qu’ils n’ont jamais formulé leur soutien quand j’étais en grève pendant 30 jours. D’autres ont préféré m’éviter. Nous affirmons que les mentalités évoluent. Que le veganisme se développe. Que nous devons continuer la lutte. Mouais.

Fort Foch va doubler le nombre de singes pour la torture des labos. Des nouvelles villes se mettent à organiser des corridas. Les mégas fermes se créent partout. L’aéroport de Notre Dame des Landes est à nouveau confirmé. Les éleveurs nous donnent des leçons de mobilisation et d’actions etc. Mentirais-je ?  
La logique voudrait que les protecteurs des animaux soient particulièrement furax actuellement. Non ?
Si je tente de voir la moitié du verre plein, ça peut donner : il y a de plus en plus de manifestations, mais elles sont clairsemées; de plus en plus de sensibilisation, mais elle est laborieuse; de plus en plus d’associations, mais elles sont divisées; de plus en plus de communiqués de presse, mais les médias sont verrouillés etc. Mentirais-je ?
Bref, on n’avance pas.

Il y a quelques années, je disais que les derniers rebelles dans notre société étaient les jeunes des banlieues. Mais ils se sont faits rattraper par le système, les marques, la came, outre celle de McDo…
Alors, encore récemment je me disais que les tout derniers rebelles devaient être les militants animalistes, car défendant les marchandises corvéables à souhaits et consommables.
Or, en 5 ans de Sarkozy où notre situation générale a reculé, et en pleine chienlit de Hollande où la répression nous tombe dessus et où l’expression devient impossible, j’ai l’impression que nous nous sommes résignés, que nous nous sommes mis à tolérer l’inadmissible. Je ne suis pas un violent ni un modèle de témérité, mais jamais non plus je n’ai été partisan pour tendre l’autre joue après avoir reçu une beigne. Si l’on considère Rémi Fraisse comme un martyr, on est en droit de ressentir de la honte, la nôtre, pour n’avoir pas les cojones (ou les bollocks) de le venger. Les barbares d’exploiteurs s’en rendent compte et poursuivent de plus « belle » leurs activités, de même que politiciens et haut fonctionnaires réunis, par la corruption.

J’aurais donc apprécié retrouver le fighting spirit chez les participants de la Place vegan à défaut de le trouver chez les lambdas lobotomisés.

Pour info, Olivier en est à son 23ème jour de grève de la faim pour sauver des singes dans le pays supposé des droits de l’homme.

Bonne nuit à tous !

Posté par druvasima à 23:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]