Le voyage n'a pas été trop éreintant mais frais, de la clim partout, tramway, train, métro, bar ! Fatigue + jeûne = sensation permanente de froid.

Si je remercie Chloé d'être mon hôte à Strasbourg, je dois remercier aussi Maryline de l'être à Paris et de me soigner pareillement. 

Demain on se rend donc à l'Elysée pour remettre notre lettre ouverte à François Hollande, que je vous invite à diffuser dans toutes les directions de l'espace !