Les gens du centre dit "de primatologie" déclarent que les singes qu'ils vendent aux labos sont utilisés en grande partie pour la recherche sur les maladies neurodégénératives. Mais comment peut-on gaspiller autant de vies animales et humaines car les primates ne sont pas naturellement parkinsoniens ?! C'est-à-dire que les vivisecteurs inoculent la maladie de Parkinson sur des singes (par trépanation ?) et nous font croire que les résultats sont reconductibles sur les humains !

Je me sens personnellement concerné car ma tante souffre de cette maladie. Bien qu'étant très diminuée, elle est horrifiée par la vivisection et déplore que des pseudos chercheurs volent la vie à des animaux pour prétendre guérir les malades. Cela signifie que ma tante et tant d'autres patients dans le monde seraient probablement guéris de leurs troubles si les techniques scientifiques alternatives fiables que nous défendons, étaient utilisées. Bouillon le comprendra-t-il un jour ?...

L'expérimentation animale ne sert à rien, sauf à rapporter du fric à ceux qui n'ont aucune conscience. Si toutes les maladies actuelles existent, c'est à cause de ce choix meurtrier, de ce bizness encouragé par l'Etat. Ne pas guérir les gens pour vendre plus longtemps des médicaments et des thérapies inefficaces. Quel scandale !!